Archive de la rubrique "Récits"

Description du Marquis de Pezay

mardi 18 mai 2010

Description des vallées des grandes Alpes (1794) ADI BIB_8°1888

Marquis de Pezay, Maréchal général des logis de l’Etat-Major de l’armée
(certains lui reproche de n’avoir rien vu des montagnes qu’il a décrit)

(Extrait )

Le col de la grande Sagne ou de l’Allée Froide prenant au bas de celui de l’Echauda, près la Pisse mauvais même à pied à cause des glaciers, ce col conduit au Bourg d’Oisans. On passe par les cols de Beauvoisin, du Loup et la vallée de St. Christophe

Vallée de St Christophe en Dauphiné

Cette vallée a environ trois lieues de longueur, depuis la montagne de Muande et les glaciers de Mitan de Bellone, jusqu’au hameau de Venos, sur le Veneon.
La rivière qui l’arrose en partie, descendant à l’ouest de la montagne de la Muande, coule le long du vallon du même nom, se jette dans le Veneon, au-dessus du petit hameau de Chauffran ; de là, la Veneon coule le long de la vallée et va se jeter dans la rivière de Romanche, à une demi-lieue du Bourg d’Oïsans.
La source de la Veneon descend de l’est de la montagne de la Muande, remonte au nord, au pied de la montagne du grand Pelvoux, passant par les vallons de Conte-Faviel, des Encons et la combe de Berard, au bas du hameau de Chauffran.

Cette rivière reçoit quelques ruisseaux assez considérables.

  • 1° Le ruisseau descendant du pied de la montagne d’Oursine, et coulant le long du vallon de la Pirade.
    2° Le ruisseau descendant du pied de la montagne de l’Aiguille du midi, par le vallon de Châtelar, et tombant dans la Veneon, au-dessous du hameau de la Berarde.
    3° Le ruisseau descendant de la pointe haute du Grand Glacier, coulant le long du vallon de Selle, et allant tomber dans la Veneon, au-dessous du village de Saint-Christophe.
    4° A la rive droite de la Veneon se trouve le ruisseau descendant de l’ouest de la montagne de Dourrounoure. Il suit le vallon de l’Enchatra, près du hameau de même nom à une demi-lieue au-dessous de Saint-Christophe, et tombe dans la Veneon.
    5° Le ruisseau descendant des revers des montagnes de la Tête-blanche et de Journalet, par le vallon de Louvitel, au-dessous du hameau d’Anchère, allant tomber dans la Veneon près du pont Escofier.

Les cols qui l’entourent sont:

  • 1° Le col de Sais, allant à Saint-Christophe, descendant du mont-Massivier, par la droite du vallon de Conte-Faviel, aux hameaux de la Berarde et des Etages, et au Bourg d’Oïsans, en suivant la rive droite de la Veneon.
    2° Le col de la Muande, allant à Saint-Christophe par le vallon de la Muande et au Bourg d’Oïsans ; et, par le revers méridional, au village de Riou du Sap, sur la rivière de Severaisse, qui descend au val de Godemar.
    De ce col à Saint-Christophe, deux lieues et demie.
    De ce col au Bourg d’Oïsans, cinq lieues et demie.
    3° Le col de la Muzelle, allant à Saint-Christophe par le vallon du même nom, jusqu’au hameau de Bourg-deru, sur la rive droite de la Veneon, et de là à Saint-Christophe en remontant la rivière.
    De ce col à Saint-Christophe, deux lieues un quart.
    De ce col au Bourg d’Oïsans, cinq lieues et demie.
    Du col de la Muzelle au village du val Senêtre, sur la Severaise, au val Godemar, cinq quarts de lieue.
    La vallée de Saint-Christophe, à l’est, au midi et à l’ouest, est entourée de glaciers.
    le maréchal Pezay au centre en uniforme de dragon